Un beau jour couleur citron confit

23.IV.2020

Au milieu de la 6ème semaine de confinement dans notre petit village, le soleil est revenu et nous a tirés de trois jours de torpeur, d’abattement et de mauvaise humeur contenue.

On a pu enfin refaire un petit tour de village et composer de beaux bouquets en glanant des fleurs le long des chemins ou en bordure des nombreux jardins abandonnés. Et là, quelle explosion de couleurs, de senteurs. Un souffle léger , comme une allégresse nous a envahies ma fille et moi.

Il n’y a pas grand chose à dire. Aujourd’hui, c’était l’anniversaire d’une amie chère qui se plait à dire qu’elle est née le même jour que Shakespeare. C’est avec elle que j’ai appris la gravure . Voilà dix ans que nous nous côtoyons les jeudi, dans l’atelier qu’elle a fondé. Ce n’est pas la première fois que nous ne la voyons pas le 23 avril. Souvent, ces dernières années, la date tombait pendant les vacances de Pâques…

Cette année, drôle de 23 avril. Nous ne sommes plus en vacances et pourtant tout reste clos, à l’arrêt, en suspens.

Mais les fleurs elles, rien ne les arrêtent. Pas de répit pour ces braves qui continuent leur saison faste et nous réjouissent de leur floraison, de leur étiolement insensible au fil des jours et des ondées, et de leur fanaison aussi.

Ultime cadeau du jour : hier je pleurais mon jardin près de Toulouse: cette fois-ci , je n’aurai pas profité de mes pivoines arbustives plus belles d’année en année. Et voilà que je découvre un pied de pivoine caché dans le potager ici à la montagne. Je ne l’avais jamais vu en bouton. Chamade dans mon petit coeur tout contrit, tout confit.

Et sur ce, bonsoir.

Publié par

lapoudredestampette

La gravure représente la dernière étape en date de mon parcours artistique, après un long détour par la peinture à l’huile, l’acrylique et le collage. Depuis une dizaine d'années, je travaille l’estampe et ses nombreuses techniques d’impression à L’Atelier de la Main Gauche à Toulouse. Ce lieu encourage la pratique d’une gravure propre où l’emploi de produits toxiques est réduit au maximum. Je m’intéresse aussi à d'autres techniques d'impression comme le cyanotype, procédé photographique ancien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s