Jour 15, le livre qui a vaincu le confinement

(Toujours dans le cadre du défi « monaventlittéraire2020, et avec deux jours de retard car je peine à tenir ce calendrier de livres de l’avent !)

Le défi du jour ne m’a pas évoqué un livre que j’aurais lu pendant le (premier) confinement mais, et ne voyez là aucune arrogance de ma part, le livre que j’ai écrit au jour le jour sur ce blog et qui m’a bien aidée à passer ce cap.

A vrai dire c’est une période où j’ai eu beaucoup de mal à lire, au début: privée d’atelier de gravure, de contact avec famille, collègues et amis, je me suis d’abord réfugiée dans les promenades au grand air, la cuisine et les séries, avalant et alternant balades, gâteaux maison et épisodes de The Crown, Bates Motel et autres.

Mais assez vite les marches quotidiennes sur les sentiers en Ariège m’ont donné l’envie de rassembler les textes que j’avais écrits en regard de mes gravures sur le thème prémonitoire de la maison. D’autres textes ont suivi à partir du 15 mars 2020 au gré de mes promenades dans le village quasi abandonné où nous nous étions confinés ma fille, mon mari et moi.

Ce sont ces activités de relecture, d’écriture et de mise en page qui ont adouci le confinement et meublé les longues journées. Alors, même si j’ai plaisir à découvrir ce que les autres participants à #monaventlitteraire2020 auront choisi comme « livre qui a vaincu le confinement », très humblement je poste la photo de mon petit recueil élaboré sur la plateforme Blook : gloups, oops, on est loin des éditions Gallimard, Gallmeister et autres, mais ce petit livre m’a bien aidée et je lui dis merci!

ps: vous pouvez retrouver certains des billets rassemblés dans le livre en cliquant sur les liens suivants :La maison de mes rêves… / La Maison / Home, dom, casa, etxe, etc./ Série Maison, encore ou le livre dans sa totalité sur le site https://www.blookup.com/fr/account/

Publié par

lapoudredestampette

La gravure représente la dernière étape en date de mon parcours artistique, après un long détour par la peinture à l’huile, l’acrylique et le collage. Depuis une dizaine d'années, je travaille l’estampe et ses nombreuses techniques d’impression à L’Atelier de la Main Gauche à Toulouse. Ce lieu encourage la pratique d’une gravure propre où l’emploi de produits toxiques est réduit au maximum. Je m’intéresse aussi à d'autres techniques d'impression comme le cyanotype, procédé photographique ancien.

Une réflexion sur “Jour 15, le livre qui a vaincu le confinement”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s