Expo en duo,18&19 février 2017 Chapelle de la Gleysette

bompartsueresSandrine Sueres et moi aurons le plaisir de vous accueillir le temps d’un week-end mi-février à Lacroix-Falgarde (31).

Voici les textes que nous avons écrits l’une et l’autre pour cette exposition:

Sandrine (céramiques raku):

« J’aime associer tradition et modernité. La forme est aussi importante, que la couleur et les textures. La technique ancestrale  japonaise du raku est pour moi la façon la plus expressive me rapprochant des éléments naturels tel que l’air, la terre et le feu.
Le bol est l’objet sacré, symbole de l’offrande, de l’échange et du partage.
Mes créations sont une invitation au voyage, à la rencontre de l’autre .
La rencontre avec Muriel Bompart s’est faite autour d’un bol et se poursuit autour de l’art du bol. »
Muriel (estampes)

À la fin de leur carrière, en remerciement de bons et loyaux services, les samouraïs japonais avaient le choix entre un lopin de terre et l’un de ces anciens bols coréens faits dans de pauvres matériaux, teintés par l’eau et le thé ; le plus souvent, ils choisissaient ces « bols tachés de pluie ». Appréciés par les maîtres zen pour leurs bosses, leurs craquelures et leur aspect irrégulier, ces bols étaient le symbole même d’un idéal : vide du mental, espace pour le mystère, reflet de la nature profonde de l’homme. Mes  estampes Bols Zen  et  Chanoyu (cérémonie du thé)  essaient  d’apprivoiser cette philosophie de l’instant et de l’imperfection.

Pour voir quelques unes des estampes qui seront exposées: Kabazaiku 樺細工 (Boîtes à thé) et aussi Un printemps de porcelaine.

En 2016, j’ai eu le privilège  d’assister à des cérémonies du thé dans la tradition japonaise et la joie d’exposer aux côtés de Sandrine à la boutique-galerie Oz’arts du Jour : deux sources d’inspiration qui m’ont été précieuses et dont  cette exposition commune  est  le point d’orgue.

Publié par

lapoudredestampette

La gravure représente la dernière étape en date de mon parcours artistique, après un long détour par la peinture à l’huile, l’acrylique et le collage. Depuis une dizaine d'années, je travaille l’estampe et ses nombreuses techniques d’impression à L’Atelier de la Main Gauche à Toulouse. Ce lieu encourage la pratique d’une gravure propre où l’emploi de produits toxiques est réduit au maximum. Je m’intéresse aussi à d'autres techniques d'impression comme le cyanotype, procédé photographique ancien.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s