Eau, lochs et Glengoyne

Jour 3, l’heure est venue de s’immerger encore plus dans les éléments liquides qui composent l’essentiel de l’Ecosse: l’eau des sources, des lochs, celle aussi dont on fait les excellents whiskies. Nous goûtons donc aux trois, que ce soit avec les yeux ou en visitant encore un peu les environs du Loch Loid, le très joli village de Luss, la distillerie Glengoyne et le petit village de Drymen qui sera notre dernière étape.

Tout d’abord nous découvrons au bout d’un chemin une maison et ses cabanes au bord de l’eau, le tout à louer…Je vous mettrai les références plus tard, elles sont dans ma valise et je rédige ce billet en attendant le vol retour. Je crois même que le lieu fera l’objet d’un billet à part, tellement cela vaut le détour!

Ici, tout donne envie de faire des photos plutôt que des grands discours…je m’économise pour les soirs au pub où je fais la causette pour nous tous…privilège de la prof d’anglais en « vacances ». Voyez plutôt:

Au village de Luss, le long du lac Lomond, en plus des légendes que nous racontent les habitants, le beau livre sur les îles écossaises que je déniche dans une boutique et de quelques souvenirs , nous avons la chance d’assister à la sortie d’église d’un mariage, certainement celui des descendants du clan ancestral – Les Colquhoun  -dont voici quelques photos: édifiant, isn’t it?!

A propose de Luss et ses légendes, je pense aussi écrire un billet à part plus tard en juillet.

Notre 3eme étape de la journée, c’est la distillerie Glengoyne que nous ne visitons pas car nous arrivons en même temps qu’un bus entier et nous n’avons pas envie de faire partie du troupeau. Par contre, les entrepôts désertés de l’autre côté de la route sont une vraie mine de photos, en voici quelques unes. Les dernières sont des gros plans sur les couvercles des barriques patinées par le temps.

Publié par

lapoudredestampette

La gravure représente la dernière étape en date de mon parcours artistique, après un long détour par la peinture à l’huile, l’acrylique et le collage. Depuis une dizaine d'années, je travaille l’estampe et ses nombreuses techniques d’impression à L’Atelier de la Main Gauche à Toulouse. Ce lieu encourage la pratique d’une gravure propre où l’emploi de produits toxiques est réduit au maximum. Je m’intéresse aussi à d'autres techniques d'impression comme le cyanotype, procédé photographique ancien.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s