Le livre dont le héros a existé

( #monaventlittéraire2020, Jour 17: j’ai presque rattrapé mon retard sur le calendrier de l’Avent!)

Dans le livre que j’ai choisi le héros est une héroïne, une héroïne du quotidien. Elle aurait 105 ans aujourd’hui. Elle a été découverte par la journaliste Clara Beaudoux.

Les deux femmes ont habité le même appartement à des époques différentes. Quand la journaliste emménage, elle fait la découverte , rangée, empaquetée dans des cartons, de la vie de Madeleine : objets, photographies, lettres.

Qui était Madeleine? A t’elle épousé le jeune homme avec lequel elle a longtemps correspondu? Ont-ils eu des enfants? Madeleine a t’elle encore quelque part de la famille à qui Clara pourrait restituer tous ces souvenirs? C’est ce qu’on découvre dans ce récit qui progresse au gré de l’enquête que mène l’auteur à partir de ces bribes de vie. Avant de paraître sous forme de livre, le récit a été égrené jour après jour en 140 signes sur Twitter #Madeleineproject. Dans le livre, on retrouve chacun des Tweets avec textes, photos de tous les indices : lettres, listes, billets de voyage, menus, lunettes, moule à gâteaux… L’ensemble constitue comme un énorme puzzle de 632 pages et un bel objet littéraire du XXIème siècle.