UV, vers le bleu… « au milieu des algues et des coraux »

L’été et sa belle lumière semblent installés pour de bon, alors je reviens sur l’expérimention du cyanotype débutée le mois dernier.

En fait je continue ma série botanique mais bleu oblige, j’cherche des photos au milieu des algues et des coraux, les amateurs comprendront…

J’ai photographié certains tirages encore dans leur bain, au moment où ils flottent encore dans l’eau qui leur donne la vie.Je vais aussi essayer de faire en cyanotype le pendant de certaines de mes eaux fortes, pour montrer l’étendue et la variété de l’estampe, comme ci-dessous.

 

36274732_10216873152085370_7915457102544371712_n

Dans l’atelier on entend…

J’peux pas dormir, j’fais qu’des « gravures »
Gaby, oh Gaby, tu veux qu’j’te chante la mer
et encore

La Nuit je mens

« Voleur d’amphores
Au fond des criques
J’ai fait la cour à des murènes… »

T: traces d’enfance ou cyanotype et vieilles photos

33041391_10216562788086464_2810330185629433856_n33060220_10216562788046463_3979552727507140608_n33020543_10216562788126465_337870414157971456_nSur le mode « Arsenic et vieilles dentelles »… « T » comme Trouvé la Technique dont je rêvais pour mener à bien mes projets tournés vers l’enfance, teintés de nostalgie.

Grâce au stage de Cyanotype avec Lorena Acin, j’ai la clé pour rajouter des fragments photographiques et des végétaux à mes estampes. Le moyen de combiner deux des thèmes qui me sont chers.

La technique est simple, abordable en une journée alors je ne vais pas l’expliquer ici. Voilà qui finit de me réconcilier avec la chimie!

Mes premiers essais et mes pensées vont ce soir à la mère qui a inspiré la plupart de mes essais du jour. Je vais d’ailleurs lui en offrir pour la fête des mères qui approche ( en France).

Belle soirée en bleu