« L’estampestive »

L’Estampestive  est un mot que j’aime bien. C’est le nom que j’ai donné  à mes stages de gravure en été en Ariège… et un jeu de mot qui résume assez bien les différentes facettes de l’estampe avec lesquelles j’aime jouer notamment pendant la période de l’estive dans nos montagnes.

1.Les monotypes. Je réalise mes estampes à partir de plantes et de graminées cueillies dans les environs de mon atelier ariégeois à Sorgeat, au-dessus d’Ax les Thermes. Je fais sécher ces plantes puis je les encre une à une avec de l’encre typographique et enfin je les passe sous ma presse de graveur. Les monotypes sont les empreintes uniques de ces bouquets ou compositions végétales. D’où le nom de « monotype » qui signifie tirage unique.monotype

2.Les eaux-fortes sur cuivre. On appelle eau-forte une gravure réalisée sur du métal ( pour moi, du cuivre) qui a été mordu dans un acide (aquaforte, d’où le nom d’eau-forte). La plaque de cuivre est tout d’abord longuement poncée et polie puis on applique un vernis à graver qui doit sécher au moins 48h. Ensuite, on grave dans ce vernis à l’aide d’une pointe sèche. L’acide va attaquer ces traits et créer des creux qui seront ensuite encrés. La plaque est encrée à la main et essuyée avec beaucoup de délicatesse pour ne laisser l’encre que dans les tailles. C’est ainsi que la gravure apparaît à l’impression.eau forte

3.Les eaux-fortes sur cuivre et chine collé. Même procédé que décrit en 2. Mais au moment du tirage, je rajoute des petits bouts de papier qui vont se coller à des endroits précis de ma gravure et apparaître en surimpression.chine collé

Je m’essaie aussi à  des techniques diverses : les trois citées précédemment mais aussi de la kitchen litho , de la collagraphie ou de la linogravure . Pour en savoir plus sur ces deux dernières techniques, vous pouvez explorer les liens suivants …ou vous inscrire à l’atelier d’initiation à la lino  le samedi 2 décembre  dans l’atelier de la Galerie Oz’arts du Jour où vous pourrez  réaliser en trois heures et  en direct des cartes de vœux gravées ! A très bientôt !kitchen

 

Kitchen-litho : https://fr.wikipedia.org/wiki/Kitchen_litho

Collagraphie: http://www.labelestampe.fr/Techniques/Collagraphie/Collagraphie.html

Papier peint à la planche & estampes

Cet été j’ai exploré de nouvelles pistes et changé de dimension. A moi les essais d’estampes imprimées à la main sur  grand format. Le format Grand Aigle (75×106), ça vous change des petits tirages auxquels je me limitais jusqu’alors à cause de ma  presse Gary Thibeau, modèle « La Petite ».

J’ai donc patiemment encré mes herbes sauvages et autres graminées sur une grande et belle feuille Hanhemühle 350g, en humidifiant et en imprimant chaque zone une à une. Cette technique se rapproche un peu de de l’estampe japonaise,sans les matrices en bois. J’utilise d’ailleurs un baren, outil ancestral d’impression à la main. De par son thème, cette série reste  dans le prolongement de ma série Botanica, II dont je vous ai parlé précédemment.

21032574_863297620502051_7760540894673488976_n

Mais cet été j’ai aussi visité le  Québec et j’ai rapporté un petit trésor: des clichés  des papiers peints anciens qui couvraient les murs des maisons  » de compagnie » (maisons des ouvriers et contremaîtres) du village « fantôme »de  Val Jalbert, au-dessus du Lac St Jean.

Img_3322

 

J’ai toujours été fascinée par cette archéologie du quotidien, et en fouillant sur la toile, j’ ai trouvé  que je ne suis évidemment pas la seule. Si le sujet vous intéresse, lisez cet article.

Ce voyage m’a nourrie et a donné un nouveau tournant à mes recherches qui consistent à imprimer à la main  mes herbes folles sur les photos de  ces pans de murs décatis.  Ces photos sont imprimées sur papier dans de longs formats allongés ressemblant à  des lés de tapisserie que je pense exposer comme des kakemono, pour rester fidèle à cette esthétique japonaise que j’aime tant.

Dans un prochain article, je vous en dirai plus sur le papier dit « peint »  qui est en fait du papier imprimé, et sur le village de Val-Jalbert  haut lieu de l’industrie papetière au début siècle dernier au Québec. Tout se tient, tout se tisse et s’entrelace  comme les branches d’un même arbre.

A suivre …

Rendez-vous d’automne

Si vous souhaitez découvrir mes dernières estampes, voici les dates de mes prochains événements:

22096201_10214111855528757_6574735123267669253_o

  • samedi 28 &29 octobre: Estanqu’Arts, festival artistique dans les Landes (40). Je serai à Moliets tout le week-end. Ouverture du festival samedi à 11h, fermerture dimanche 20h.
  • samedi 4 novembre: rencontre autour de l’estampe dans la boutique-Galerie Oz’arts du Jour. Je vous présenterai aussi les nouveaux créateurs (origami, textile) et l’exposition de l’artiste du mois: Peggy Renaud . L’occasion de faire votre choix de cadeaux de Noël avant la cohue et en avant-première de mes marchés de Noël et  de mon vide-atelier…
  • du 15 novembre au 2 décembre: SMART -Supermarché de l’ Art- à Rignac en Aveyron (12)
  • Samedi 9 décembre: Atelier gravure: création de cartes de voeux personnalisées, dans l’espace cours d’Oz Arts du Jour, 69 rue de la Colombette, Toulouse. Renseignements & inscriptions au 06 79 60 78 69 ou via le formulaire en bas de page…on se décide, on se presse,  il reste… 2 places !
  • Du 1 au 11 décembre: Vidatalier de l’Avent: vente privée de gravures, cartes et petits livres d’artiste . Dans mon atelier près de Toulouse à Frouzins sur rendez-vous  et sur ma page pro Facebook, sur invitation. Si vous souhaitez prendre rdv ou recevoir votre invitation  et que vous n’êtes pas sur FB, contactez-moi au même numéro que ci-dessus ou en utilisant le formulaire ci-dessous:

Promenade dans les Landes…

 

22519832_1688827104474521_4966849916560530796_oJe vous donne rendez-vous à Moliets et Maa le week-end du 28 et 29 octobre 2017 pour le Festival Estanqu’Arts. Je vais aller promener mes pas et mes estampes du côté de l’océan, dans cette région que j’adore aux inter-s aisons, quand la lumière se fait si belle…

Amis de la région, promeneurs curieux, n’hésitez pas à venir nous voir! Le festival dure tout le week-end, l’inauguration est à 11h le samedi 28, et vous pourrez découvrir de nombreux artistes répartis sur les4 communes de Moliets et Maa, Vieux-Boucau et Méssanges et Azur…Ah Azur, l’océan…tout un programme! Alors à très bientôt?

moliets

En octobre chez Oz…

 

octobre 2017 chez ozJe vous invite à venir découvrir  mes dernières estampes, toujours sur le thème de la Botanique et des herbiers anciens. Pour vous accueillir, j’ai changé le décor et imaginé un petit boudoir intime et douillet.

Demain samedi 14 octobre 2017, venez me rencontrer le temps d’un thé dans notre boutique-atelier collectif. Bien d’autres surprises vous y attendent, comme l’exposition de notre artiste du mois, et les créations des personnes qui ont rejoint le collectif pour la saison.

Oz’arts du Jour

69 rue de la Colombette, Toulouse

14h-19h

 

L’art s’invite à Magrie, 2ème

Le week-end dernier c’était la 16e édition de ce festival au coeur du joli village perché au dessus de Limoux, dans l’Aude. Pour moi, c’était la 2e fois, et pas la dernière, j’espère! J’ai exposé en compagnie de deux peintres et d’un aquarelliste dans une des caves vigneronnes du village. Chez Thierry, hôte adorable qui a multiplié les attentions pour rendre ces trois jours des plus agréables.

Voici quelques photos de mon expo  et de mes camarades.

 

Pour un reportage exhaustif sur les autres lieux et la centaine d’artistes qui les ont investis du 29 septembre au 1er octobre dernier, je vous renvoie à l’album d’une amie artiste, Julie Espiau Morin.

Retenez bien le nom de MAGRIE, je pense que vous n’avez pas fini d’en entendre parler vu les projets qui crépitent dans ce village…

 

Programme de la rentrée

21032574_863297620502051_7760540894673488976_n

Quel bel été, riche en rencontres, voyages, créations que je vais partager bientôt avec vous ici ou là!

Quelques lieux où j’exposerai mon travail:

  • fin août/ fin septembre: découvrez mes dernières estampes à Oz’Arts du Jour (exposition permanente), 69 rue de la Colombette, Toulouse.
  • dernier week-end de septembre (du 29/09 au 1/10): L’Art S’invite à Magrie, festival dans l’Aude à côté de Limoux. Une centaine d’artistes investissent les rues et les lieux publics et privés du très beau village perché de Magrie.
  • dernier week-end d’octobre(28&29): Estanqu’Arts. Festival sur deux jours et quatre villages des Landes entre Vieux-Boucau et Moliets et Maa

Au plaisir de vous y retrouver bientôt!

 

#toujoursenlair !

#toujoursenlair: je n’arrive pas à atterrir, au sens propre comme au figuré !!!

20229356_1895395087450516_7730977745894765706_n
Rentrée hier midi du Québec,je viens d’apprendre avec bonheur que je ferai partie de la prochaine édition de l’Art S’invite à Magrie du 29 septembre au 1er octobre: amis de l’Aude et d’ailleurs, à très bientôt!

Québec: plein les cieux.

8 jours de périple, 8 jours de beau temps en continu, à quelques averses et brumes près.

Peu de mots dans ce billet, les 17 images du ciel au-dessus de ces terres entre le Bas-st Laurent, la Gaspésie, la Côte Nord et le Lac St Jean se passent de commentaire, tour est dans la  » Légende »!et je suis contente de les partager un peu ici avec vous . Admirez plutôt…

La St jean dimanche 9/07 18h

Musée des découvertes archéologiques de Louis Gagnon, Les Bergeronnes près de Tadoussac, dimanche 9/07/2017

Coucher de soleil sur le st Laurent à Baie des sables, en Gaspésie

Parc national du Bic

Traversier pour l’isle verte et ciels